Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Alec, avant d’entrer dans la cage: c’est soit moi, soit lui

Alec, avant d’entrer dans la cage: c’est soit moi, soit lui

ENVOL 2027 : l’ambitieux projet de l’Aviron Bayonnais

ENVOL 2027 : l’ambitieux projet de l’Aviron Bayonnais

Ton starter pack de l’été : une glace et l’application UMAY pour ta sécurité

Ton starter pack de l’été : une glace et l’application UMAY pour ta sécurité

À Toulouse, les féministes haussent le ton face à Gérard Depardieu

À Toulouse, les féministes haussent le ton face à Gérard Depardieu

Océane, influenceuse livres aux multiples casquettes

Océane, influenceuse livres aux multiples casquettes

Ursula, la cuisinière au coeur de lionne 

Ursula, la cuisinière au coeur de lionne 

L’Aviron défait à Lyon mais fier de sa saison

L’Aviron défait à Lyon mais fier de sa saison

Dernier acte de la Saison régulière de Top 14, Vivement les Choses sérieuses!

Dernier acte de la Saison régulière de Top 14, Vivement les Choses sérieuses!

Sans pression, l’Aviron Bayonnais part à Lyon pour entrer dans l’histoire

Sans pression, l’Aviron Bayonnais part à Lyon pour entrer dans l’histoire

Au Troquet Vagabond, les bons copains font les bonnes bières

Au Troquet Vagabond, les bons copains font les bonnes bières

À Bayonne, Camille Lopez donne le pouls de l’Aviron  

L’Aviron Bayonnais serait-il aussi bien classé sans Camille Lopez? Avec des suppositions on peut mettre le rugby en bouteille mais force est de constater que le maître à jouer a une importance colossale au sein de l’équipe basque, tant dans le jeu que dans la gestion des hommes.

Si certains pensaient que le souletin revenait au pays pour une pré retraite, ils se sont bien trompés. Bien plus qu’un titulaire, Camille Lopez est devenu un homme incontournable de l’effectif bayonnais tant pour ses coéquipiers que pour le coaching staff.
“Ce qui m’a marqué chez lui, c’est l’exigence qu’il a mis dès le début, dès les premiers entraînements d’été, sous 40 degrés” se souvient Denis Marchois. “Son expérience et son envie de bien faire sont remarquables, il ne veut pas faire pour faire, mais faire pour bien faire” admire le deuxième ligne capitaine.

il nous tire vers le haut

Un professionnalisme à toute épreuve qui le maintient au top et entraine avec lui ses coéquipiers. “Il nous fait performer à tous, il est exigent envers lui-même et envers les autres, ça nous tire tous vers le haut” reconnait Facundo Bosch. A son sujet le talonneur argentin ne tarit pas d’éloges. “C’est un très bon copain, un super mec, et un excellent joueur de rugby”.

Un sentiment confirmé par le manager Grégory Patat qui reconnait en lui des qualités exceptionnelles de meneurs d’hommes. “Camille est un relais coach /  joueurs, c’est le joueur que l’on voit chaque début semaine, on l’associe à notre stratégie. Avoir un joueur comme ça, c’est plus facile pour diffuser l’information au sein du groupe” apprécie le tacticien gersois. Le manager le sait, son demi d’ouverture fait une saison exceptionnelle. Selon lui, pas de doute, “s’il était plus jeune, il serait dans la sélection de l’équipe de France”.

Alors bien sûr, certains s’inquiétent. Que se passerait-il si l’ancien clermontois manquait à l’appel? Face à cette éventualité, Facundo Bosch relativise. “C’est vrai qu’il ne s’est jamais blessé, mais si un jour il est absent, il y a derrière lui des gars qui peuvent faire le job”. “Et puis on a connu ça avec la blessure de Gaetan Germain, finalement ça ne nous pas empêché de performer”.

L’entraineur en chef connait bien l’importance du numéro 10 au sein de son groupe. Il ne nie pas son poids déterminant. “Dans chaque équipe il y a des joueurs dominants, même en équipe de France avec un gars comme Antoine Dupont”. Si on ne sait pas où en serait l’Aviron sans lui, on sait que si le club en est là où il est aujourd’hui, c’est aussi grâce au mauléonnais. “C’est un leader, il est grandement responsable de notre réussite, on va pas se le cacher” conclut-il en hommage à son joueur d’expérience.

Photo 1: © Thibault Valdivia Cano / Chocolatine Media
Photo 2: Facundo Bosch ne tarit pas d’éloge sur son coéquipier Camille Lopez © Yannick Revel  

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest