Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

Quoi de mieux pour lancer le Top 14 qu’une victoire bayonnaise face au champion en titre dans un stade Jean Dauger en fusion par une belle soirée d’été ? Pas grand chose ! Les hommes de Grégory Patat ont réussi leur entrée dans cette nouvelle saison en s’imposant 26-7 contre le Stade Toulousain d’Ugo Mola. Retour sur cette belle soirée.

un premier acte serré

Qui dit premier match dit imperfections. D’un côté comme de l’autre, les combinaisons de jeu étaient approximatives et il y avait beaucoup d’en-avants notamment à cause de l’humidité. Ce jeu haché a duré toute la première période avec peu d’envolées en attaque mais une grosse intensité défensive.

Il faut attendre la 23ème minute pour que les Toulousains ouvrent le score grâce à un essai de Paul Graou. La réponse des locaux ne se fait pas attendre et sûr un joli ballon porté à la suite d’une touche Uzair Cassiem aplatit le ballon dans l’en-but (7-7 à la 27ème minute). En toute fin de première période, Camille Lopez claque un drop monstrueux de 42 mètres qui vient assommer les Toulousains et donner l’avantage aux Bayonnais (10-7 à la mi-temp).

une maîtrise totale des bayonnais en seconde période

Au retour des vestiaires, les Bleus et Blancs vont se mettre à imposer leur jeu et acculer les Toulousains dans leur camp. Tous les temps forts sont concrétisés par des points grâce à la botte de Camille Lopez qui marque une pénalité et un deuxième drop.

À la 54ème minute, les Bayonnais se mettent à jouer à la toulousaine et marquent un sublime essai après une fixation de Tom Spring et un crochet de Rémy Baget (23-7). Les visiteurs n’arrivent pas à revenir et Lopez alourdi la note avec une dernière pénalité (26-7 score final).

un bon état d'esprit chez les toulousains

Après le match, Ugo Mola et ses hommes ont insisté sur les points positifs que sont le temps de jeu pour les jeunes et l’état d’esprit. La période sans les internationaux sera difficile mais ils ne veulent pas s’inquiéter car leur équipe est prête. Surtout, ces moments permettent de s’aguerrir et d’engranger de l’expérience qui sera nécessaire pour la suite de la saison.

La semaine prochaine les Toulousains recevront le MHR avant de partir du côté de Oyonnax pour finir ce premier bloc de 3 matchs. Viendra ensuite la longue pause pendant la Coupe du Monde.

l'aviron bayonnais n'est pas satisfait

Lors de la conférence de presse, le manager Grégory Patat a tenu à féliciter ses joueurs pour leur très bonne seconde mi-temps. Cependant il est revenu sur les points faibles de la soirée comme par exemple la touche qui a été mise à mal pendant une grande partie de la rencontre.

Il y a quand même du positif à retenir de cette victoire comme la défense qui a été au rendez-vous (seulement 7 points encaissés), l’accélération du jeu en seconde période ou encore la grosse performance de Camille Lopez. « Il ne faudrait pas qu’il finisse en Bleu » déclare Grégory Patat bien conscient qu’il a dans son effectif un grand numéro 10.

Dès lundi, les joueurs retourneront au travail afin de préparer au mieux le déplacement à Toulon samedi prochain et essayer de ramener un résultat. Peyo Muscarditz espère que l’équipe pourra « tenir jusqu’au bout et si possible mener à la fin ».

Image 1 : Twitter @StadeToulousain

Image 2 : Twitter @avironrugbypro

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest