Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

ENVOL 2027 : l’ambitieux projet de l’Aviron Bayonnais

Mercredi soir, le président de l’Aviron Bayonnais, Philippe Tayeb, a réuni les différents partenaires du club afin de leur présenter le projet « ENVOL 2027 ». L’occasion pour lui de revenir sur ce qui a été fait et ce qui reste à faire chez les Bleus et Blancs.

un projet qui ne date pas d'hier

On dit souvent que pour savoir où l’on va il faut d’abord savoir d’où l’on vient. Le président du club et ses associés ont pris cette expression au pied de la lettre puisqu’ils sont d’abord revenus sur l’ensemble des travaux réalisés au cours des dernières années.
Tout a commencé en 2020 avec la mise en place d’une nouvelle pelouse hybride permettant une bonne qualité de jeu quelque soit la saison. Aujourd’hui, beaucoup s’accordent pour dire que si l’Aviron Bayonnais joue aussi bien c’est avant tout grâce à ce merveilleux outil
de travail.

Il a ensuite fallut s’occuper des tribunes de Jean Dauger. La première à être totalement remodelée a été la tribune Keolis (anciennement tribune Afflelou) entre 2020 et 2021. La tribune Europcar a quant à elle été détruite puis reconstruite lors de la saison de Pro D2 2021-2022. Enfin plus récemment, l’Aviron Bayonnais a inauguré mardi dernier l’AB Campus qui permet au club de travailler dans des conditions adaptées aux exigences du Top 14.

une évolution programmée

Grâce à sa belle saison lors de l’exercice 2022-2023, le club basque a changé de statut. Entouré d’une grande ferveur, il est de plus en plus médiatisé, permettant un apport financier qui n’est pas négligeable.
C’est dans ce cadre que se développera le projet « ENVOL 2027 » avec tout d’abord une rénovation de la tribune Honneur qui n’a pas été entretenue depuis un certains temps, des changements dans les différents espaces d’hospitalités, ou encore la mise en place d’un pôle médical pour les sportifs de haut niveau mais également des personnes de l’extérieur.

En ce qui concerne le budget pour l’équipe, le président Tayeb espère d’ici 2026, pouvoir rivaliser avec les grosses écuries du Top 14 avec une masse salariale qui avoisinerait les 10,7 millions d’euros et un budget global de 30M€. 

un mercato convaincant

Lors de cette soirée, dix nouvelles recrues de l’Aviron Bayonnais ont été présentées par le président: Arthur Iturria, Hugo Mori, Reece Hodge, Rémi Bourdeau, Luke Tagi, Aurélien Callandret, Vincent Giudicelli, Rodrigo Bruni, Lucas Paulos et Gela  Aprasidze. À ces noms, on peut ajouter également le retour de Cheikh Tiberghien. 
Ce mercato XXL pour un club qui est depuis peu en Top 14 a été favorisé par la récente qualification en Champions Cup qui devra être jouée à 100 % selon les dires du président.

Malgré tout le championnat reste la priorité absolue et Bayonne espère dans les prochaines années suivre une évolution similaire à La Rochelle en devenant au fur et à mesure, un candidat plus que sérieux pour les phases finales.

Malheureusement en cette saison de Coupe du Monde 2023, le club va commencer le championnat avec une dizaine de joueurs absents partis rejoindre leurs sélections respectives (notamment Bosch et Bruni pour l’Argentine ou encore Mori pour l’Italie). Il sera cependant possible de faire appel à un joker Coupe du Monde si cela s’avère nécessaire.

Si le staff ne comptera plus aucune arrivée, l’effectif lui, est encore amené à évoluer durant l’intersaison. En effet, monsieur Tayeb a annoncé être encore à la recherche d’un numéro 5 et d’un troisième ligne avec un profil de gratteur.

une hausse des prix des abonnements

Les supporters s’en doutaient mais la qualification en Champions Cup, en plus d’avoir des effets sur l’effectif, en aura également sur le porte-monnaie. Une augmentation d’au moins 10 % sur le prix des abonnements est prévue pour la prochaine saison.
Le prix n’est pas encore fixé puisque le président doit d’abord rencontrer les différentes associations. Cependant, ce qui est sûr c’est que le club ne compte pas mettre en place des formules avec ou sans les matchs de Champions Cup. L’abonnement comprendra donc tous les matchs de la saison (Top 14 et Coupe d’Europe).

Photo 1 : © Yannick Revel / Chocolatine Média 
Photo 2 : © Jules Dumora / Chocolatine Média
Photo 3: Instagram @arthur_iturria

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest