Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

L’ADRESSE DE PIERRE : LE BISTROT DE MANU À URT

L’ADRESSE DE PIERRE : LE BISTROT DE MANU À URT

Osso, la photographe dopée à l’humain

Osso, la photographe dopée à l’humain

La Chapelle Sixtine comme si vous y étiez

La Chapelle Sixtine comme si vous y étiez

Ton starter pack de l’été : une glace et l’application UMAY pour ta sécurité

Oh, génial, tu sors ce soir, et tu as pensé à tout, tu marches vite, tu ne parles pas aux inconnus et tu as même prévu une veste pour ne pas te faire embêter par les gros lourds. Pour t’aider à passer une meilleure fin de soirée, on te fait découvrir l’application UMAY qui s’associe à la ville de Biarritz pour ta sécurité. Cette appli gratuite s’adresse aux hommes, aux femmes, mais aussi aux membres de la communauté LGBTQIA+. 
Elle a pour but de contrer le harcèlement de rue, mais également de plage, une bonne initiative a l’approche de l’été. Allez, on t’en dit un peu plus.




 

De la rage à la brillante idée


Cette application a été créée il y a 4 ans par Pauline Vanderquand. Originaire d’Aix-en-Provence, cette ancienne archéologue a fait l’expérience d’une agression. Cet événement fut un déclic, elle change de vie et s’engage dans la lutte contre le harcèlement. L’application UMAY, est déjà présente dans 7 villes en France, sont concernés les villes d’Aix-en-Provence, Rouen, Périgueux, Saint Denis à la Réunion, l’agglomération parisienne et maintenant à Biarritz.  
La station balnéaire s’associe donc à l’application UMAY, pour que chaque personne soit en sécurité sur la plage comme dans la rue pendant cette période estivale.

Mais les actions vont plus loin, un stand sera tenu par les membres de l’application, aux prochaines Casetas de Biarritz. Avec pour objectif de sensibiliser les personnes au harcèlement et aider en cas de problèmes de ce genre.
Des ateliers sur le consentement seront très prochainement organisés au lycée André Malraux de Biarritz. Toujours dans une optique d’informer les ados, car “la clé du fléau est l’éducation” selon la fondatrice Pauline Vanderquand.

Ta sécurité en un clic

Mais alors comment ça marche ? Tu dois télécharger l’appli (c’est la base), et choisir des personnes de confiance parmi tes proches. Ça peut-être tes parents, ton meilleur ami, ou n’importe quelles autres personnes de ton entourage. En activant ta géolocalisation sur l’appli tes proches vont pouvoir suivre ton parcours.
Si tu te sens en insécurité, que tu es victime de harcèlement ou d’agression, tu peux faire un signalement. Tes données sont partagées en temps réel avec tes proches, mais également avec les forces de l’ordre. Attention, ces données ne garantissent pas leur intervention, donc n’hésites pas à les appeler toi-même.
Mais le vrai plus de cette appli, ce sont les safe places, ces endroits sont au cœur de ce projet. À Biarritz c’est déjà 30 safe places qui sont disponibles, dont 10 commerces qui sont engagés pour la sécurité, et on en comptera davantage dans quelques semaines.
La ville finance des formations auprès des commerçants, des maîtres nageurs et des forces de l’ordre pour écouter au mieux les victimes et apprendre à accompagner ces personnes sans qu’elles n’aient un sentiment de culpabilité, “il faut libérer l’écoute, pour légitimer la personne dans sa position de victime”. 

L’appli UMAY a déjà fait ses preuves et il y a encore plein d’options à découvrir. Alors prêt.e pour passer un été de folie en sécurité, donc Go Guys !!



SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest