Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

L’investissement immobilier, c’est aussi pour les salariés

Tony et Martin ont créé Immo Evolution afin d’accompagner les salariés à investir dans l’immobilier, même avec des petits revenus.

De salariés à entrepreneurs

L’un était chauffeur-livreur, l’autre menuisier, ils gagnaient entre 1500 et 1900€ par mois avec leur salaire, et pourtant en 2019 ils ont chacun de leur côté investi dans l’immobilier. Un seul but, accroître leurs revenus. « On était un petit peu frustré par ce qu’on arrivait à gagner avec nos jobs et donc on a eu envie de gagner un petit peu plus d’argent », explique Martin 24 ans aujourd’hui. « On a commencé à se renseigner et on a rapidement visé l’immobilier. On habitait Bayonne, c’était super compliqué, on s’est renseigné un petit peu pour voir comment c’était possible d’investir ailleurs. Il nous fallait une stratégie qui nous permette de gagner de l’argent tous les mois et qui soit accessible à nos revenus ».

Lui a commencé par un premier investissement sous la forme d’une colocation, son acolyte Tony, 32 ans, a vu un peu plus gros avec un immeuble de rapport. Trois ans plus tard, la success-story fonctionne. En 2022, avec 2000€/mois chacun en plus de revenus et de la plus-value sur leurs biens, les deux hommes quittent leur job et se professionnalisent. « Aujourd’hui on a une vingtaine de locataires et on a développé un patrimoine immobilier d’à peu près 1,5 million d’euros ». 

De l'accompagnement pour tous

« On a fait plusieurs projets et puis on s’en sortait plutôt bien jusqu’au moment on commençait à mieux gagner notre vie grâce à l’immobilier », poursuit l’entrepreneur. « Nous est venue l’idée de créer Immo Evolution parce que du coup ça fait un petit peu parler autour de nous, nos potes nous demandent un peu comment on faisait ». L’idée est simple, accompagner les autres grâce à leurs méthodes.

Et les deux hommes ont un cœur de cible, le salarié qui, trouve que de façon générale son travail ne paye pas assez et a envie d’augmenter ses revenus. « Moi je gagnais 1450€ par mois en tant que menuisier et j’avais péniblement 7000€ de côté parce que j’avais revendu ma voiture quand j’ai commencé. C’est abordable à la plupart des salariés mais il y a beaucoup de pièges dans lesquels on peut tomber et un premier mauvais investissement peut te bloquer complètement ».

Ainsi les deux jeunes proposent des programmes d’accompagnement d’une durée d’environ 6 mois en commençant par définir d’abord une stratégie qui correspond aux finances et aux objectifs du client. Pour tous, il est possible de trouver un projet à moins d’une heure trente de son domicile. 

L'immobilier, c'est mal ?

On le sait, l’immobilier a une très mauvaise image d’autant plus au Pays Basque. Alors promouvoir l’investissement dans ce domaine, est-ce vraiment une bonne chose ? « Aujourd’hui les gens qu’on accompagne n’ont pas le pouvoir d’achat d’investir au Pays Basque », explique Martin. « Nous justement on veut les aider à augmenter ce pouvoir d’achat. On nous jette la pierre car gagner de l’argent en France c’est mal vu et encore plus dans l’immobilier. Mais en attendant, c’est quand même nous qui prenons les risques financiers, qui proposons des logements de qualité à la location et qui permettons au patrimoine français de se renouveler et de se rénover ».

Photos : Immo Evolution

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest