Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Lyon croque le TFC au Stadium

Lors de ce match du vendredi soir, pour le compte de la 31ème journée de Ligue 1, le Tef’ recevait l’Olympique Lyonnais. Devant plus de 28 000 personnes au petit Wembley, les hommes de Philippe Montanier veulent préparer au mieux leur finale de Coupe de France. Malheureusement, ils se sont heurtés à des Lyonnais revanchards.

une 1ère mi-temps enflammée

Avant le coup d’envoi du match, tous les voyants étaient au vert pour nous promettre un beau match. Il n’aura fallu que quelques secondes pour se mettre en jambes avec une première incursion rhodanienne dans la surface violette. Cherki, Dallinga ou encore Lacazette emballent ce match avec des balles de buts au bout du pied. Seulement ils se montrent trop maladroits face aux cages.
Pour entendre le doux bruit des filets qui tremble, il faut attendre la 34ème minute. Après un très beau rush de l’ailier brésilien Jeffinho, Suazo le déséquilibre dans la surface. Pénalty pour Lyon ! Le capitaine Lacazette ne tremble pas et le met au fond du filet ! 19ème réalisation pour l’ancien Gunners, mais surtout 0-1 pour les Lyonnais.

Toulouse ne baisse pas la tête pour autant. Après des phases offensives très convaincantes, mais qui n’aboutissent pas, le TFC trouve l’espace et égalise à la 37ème. Suazo centre au second poteau, le capitaine du soir Branco Van den Boomen tente une reprise de volée repoussé par la défense de l’OL, le ballon revient dans les pieds de Zakaria Aboukhlal qui finit le travail (1-1). 

des regrets en fin de match

Si les Gones ont la possession, les Téfécistes se montrent tout de même très dangereux. On sent que même si une des deux équipes marque l’autre a les capacités pour revenir au score. De part et d’autre, le spectacle continue dans ce match plus qu’ouvert. Entre les dribbles de Rayan Cherki qui font tourner la tête du Chilien Suazo ou encore les transversales lasers de Branco (comme celle à la 70ème pour Chaibi) qui cassent les lignes défensives rhodaniennes, c’est un vrai bras-de-fer que les deux équipes se livrent.

Même si le Tef’ obtient un bon coup franc à la 80ème qui met le bazar dans la défense rouge et bleu, les Toulousains vont craquer dans les dernières minutes de la rencontre. « Gabi » veut relancer de sa surface, mais sa passe est interceptée par un certain Cherki. L’attaquant lyonnais centre pour Alexandre Lacazette, il ne parvient pas à contrôler le ballon qui retombe sur un Logan Costa malchanceux. Le Cap-verdien pousse la balle dans ses propres cages et sacrifie son équipe à la 88ème. Même avec 4 minutes de temps additionnels, les Haut-Garonnais ne parviennent pas à égaliser et s’inclinent face aux joueurs de Laurent Blanc.

la chocolatine d'or

Parmi tous les joueurs toulousains, un s’est démarqué de ses coéquipiers par sa justesse technique, sa vision de jeu, mais surtout par ses caviars délivrés grâce à un pied magique. On parle évidemment du Hollandais, Branco Van den Boomen. Présent sur les phases offensives et défensives, le capitaine du soir est présent sur le premier but (sa reprise de volée est contrée) et auteur de nombreux retours défensifs.
Pour cet « oscar », on aurait pu également récompenser le latéral droit Norvégien Warren Kamazi, auteur d’un très grand match également. L’ancien de Tromsø a fait preuve d’une très grande activité sur le terrain aussi bien offensive que défensive. A l’aise technique et solide défensivement, il a énormément apporté dans le couloir droit même s’il reste encore un peu de déchets dans son jeu.

Images: Instagram @toulousefc

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest