Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Après un match complètement fou, Bordeaux crée l’exploit à Lyon et rejoint La Rochelle en demi

Après un match complètement fou, Bordeaux crée l’exploit à Lyon et rejoint La Rochelle en demi

Alec, avant d’entrer dans la cage: c’est soit moi, soit lui

Alec, avant d’entrer dans la cage: c’est soit moi, soit lui

ENVOL 2027 : l’ambitieux projet de l’Aviron Bayonnais

ENVOL 2027 : l’ambitieux projet de l’Aviron Bayonnais

Ton starter pack de l’été : une glace et l’application UMAY pour ta sécurité

Ton starter pack de l’été : une glace et l’application UMAY pour ta sécurité

À Toulouse, les féministes haussent le ton face à Gérard Depardieu

À Toulouse, les féministes haussent le ton face à Gérard Depardieu

Océane, influenceuse livres aux multiples casquettes

Océane, influenceuse livres aux multiples casquettes

Ursula, la cuisinière au coeur de lionne 

Ursula, la cuisinière au coeur de lionne 

L’Aviron défait à Lyon mais fier de sa saison

L’Aviron défait à Lyon mais fier de sa saison

Dernier acte de la Saison régulière de Top 14, Vivement les Choses sérieuses!

Dernier acte de la Saison régulière de Top 14, Vivement les Choses sérieuses!

Sans pression, l’Aviron Bayonnais part à Lyon pour entrer dans l’histoire

Sans pression, l’Aviron Bayonnais part à Lyon pour entrer dans l’histoire

Shaun Sowerby: On va être jugés demain

À la veille d’un déplacement à Angoulême pour la 28ème journée de Pro D2, Shawn Sowerby s’est exprimé. Le naufrage face à Béziers, les qualités du SA XV…Résumé des mots du coach.

Une réaction d'orgueil

Après la correction reçue à domicile contre l’ASBH, Shaun Sowerby ne mâche pas ses mots. “Depuis 4 ans que je suis à Biarritz, je n’ai jamais vu ça. Notre équipe a lâché contre Béziers. Le langage corporel ne ment pas et c’est difficile d’accepter ça. Maintenant on doit assumer”.
Loin de chercher des excuses, le sud africain regarde vers la Charente. “Avec un tel échec, on n’a pas besoin de chercher la motivation, le simple orgueil personnel et collectif, l’envie de montrer un autre visage devrait suffire”, se rassure-t-il.

Le mental des basques sera-t-il à la hauteur de celui des charentais en mode survie? Pas si évident d’autant plus qu’Angoulême connait un vrai revival depuis deux mois. “Il faut dire bravo à Angouleme, ils sont meilleurs sur cette deuxième partie de saison et pas uniquement d’un point de vue rugbystique. Il y a des valeurs sur le terrain et ça se voit”.

Avec une météo humide annoncée pour demain, le staff biarrot s’attend à un gros défi devant. “Ça devrait limiter le spectacle et le combat devrait prendre le dessus ». C’est sur cette capacité à relever le défi, que les basques sont attendus. « On va être jugés demain » assure le coach. 

Les biarrots sont-ils armés pour faire face au combat qui les attend? La dynamique des dernières semaines ne plaide pas en leur faveur et nul doute que l’ancien bayonnais Vincent Etcheto saura motiver ses troupes pour leur réserver un comité d’accueil musclé.

Photos: © Yannick Revel / Chocolatine Média

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest