Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Arthur Iturria et Baptiste Jauneau, deux Basques au cœur des volcans

Le rugby français est riche de joueurs. Parmi ces derniers, certains sont issus du Pays Basque, là où ce sport à une place plus que prépondérante. Pour ce nouvel épisode de « Ces Basques hors du pays », nous nous rendons en Auvergne et plus précisément au stade Marcel-Michelin à Clermont Ferrand pour parler de  deux joueurs de l’ASM: Arthur Iturria et Baptiste Jauneau.

Arthur Iturria, de l’océan Atlantique aux volcans Arvernes

Commençons cet épisode en parlant du plus ancien des deux. Le Basque commence le rugby à l’US Morlaas, en Béarn. En 2011, il rejoint le pôle espoir de l’Aviron Bayonnais, mais part rapidement rejoindre les Auvergnats en 2012. Après deux ans, il signe son premier contrat pro avec l’ASM Clermont.

En 2015, il fait ses débuts avec les Jaunards. En tant que remplaçant, il rentrera en jeu face au Stade Rochelais. Les années passent et le Basque prend de l’importance autant dans son club que pour les Bleus. En 2016, il fait partie des 30 joueurs de moins de 23 ans à fort potentiel. En 2017, il connaît ses premiers matchs internationaux dans le tournoi des 6 nations lors du Crunch perdu (19-16) à Twickenham. Arthur Iturria entame le tournoi suivant dans la peau d’un titulaire. Avec les Bleus, il participe même à la coupe du Monde 2019 au Japon.

Depuis, il ne sera plus rappelé en sélection. Sa mobilité, son leadership et ses qualités notamment en touche font de lui un véritable taulier de l’effectif Clermontois. Il gagne notamment un Bouclier de Brennus en 2017 et un Challenge Européen en 2019. Son aventure en terre auvergnate s’arrête à la fin de la saison puisque le géant Basque (1m98 tout de même) retourne à l’Aviron Bayonnais pour 4 ans, 11 ans après son départ.

Baptiste Jauneau, une pépite aux services des jaunards

Pour Baptiste Jauneau, on a un peu triché, il n’est pas basque, mais béarnais, mais ce joueur est un énorme espoir du rugby français et on risque d’en entendre parler souvent dans les années à venir. A seulement 19 ans, Baptiste Jauneau commence à prendre de plus en plus de place au sein de l’ASM.
Le jeune joueur débute le rugby en 2009 dans son club de Buzy Ogeu. En 2014, il prend la direction du club d’Oloron avant de partir quatre ans plus tard chez les équipes de jeunes du Biarritz Olympique. Jauneau reste 3 ans dans le club basque avant de partir en direction de l’Auvergne et intégrer le centre de formation clermontois. Lors de sa première année, il fait une apparition en Top 14 contre son ancien club, le Biarritz Olympique et sa première titularisation se fait en 8ème de finale retour de Champions Cup face aux Tigres de Leicester.

En parallèle, il participe au tournoi des 6 nations U20 et au U20 Summer Series avec les Bleus. Il est un titulaire indiscutable (8 matchs titulaires sur 9) et dynamise énormément le jeu tricolore. Cette année, il prend part à 19 matchs avec Montferrand. Troisième dans la hiérarchie des demi de mêlée, il double Kévin Viallard grâce à des sorties plus que remarquées. On peut noter sa performance XXL face aux champions d’Angleterre en titre, Leicester où il sera même félicité par Ben Youngs, le légendaire numéro 9 des Tigres de Leicester. A partir de ce match, il commence même à concurrencer Sébastien Bézy pourtant numéro 1 dans la hiérarchie. Une pépite à suivre pour les futures saisons.

Baptiste Jauneau Rugby

Image 1 & 2: Instagram @arthur_iturria
Image 3 : Instagram @jauneau_baptiste

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest