Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Face à l’adversité, les joueurs de Biarritz y croient encore 

Face à l’adversité, les joueurs de Biarritz y croient encore 

Alexandre Roumat et Alban Placines, la touche basque au cœur de la ville Rose

Alexandre Roumat et Alban Placines, la touche basque au cœur de la ville Rose

Tout Nouveau Tout Cho – Mars 2023 Ep 5

Tout Nouveau Tout Cho – Mars 2023 Ep 5

Collecter des déchets pour trouver un Emploi

Collecter des déchets pour trouver un Emploi

Des vêtements en algue au service de ton corps

Des vêtements en algue au service de ton corps

Ciné Choco : la sélection de la rédac

Ciné Choco : la sélection de la rédac

Manifestation du 28 Mars à Bordeaux, c’est 64 Versus 68

Manifestation du 28 Mars à Bordeaux, c’est 64 Versus 68

Manifestation du 28 mars à Toulouse, une mobilisation contre la réforme des retraites mais pas que…

Manifestation du 28 mars à Toulouse, une mobilisation contre la réforme des retraites mais pas que…

Réforme des retraites : mobilisation dans le calme à Bayonne

Réforme des retraites : mobilisation dans le calme à Bayonne

Podcast Pusa Baiona: Dé-fête à Anoeta

Podcast Pusa Baiona: Dé-fête à Anoeta

Oihana Sorozabal : la pelote basque dans le sang

Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant. Oihana Sorozabal, 17 ans, vient de laisser son empreinte dans l’histoire de la pelote basque. En octobre dernier, elle a remporté la médaille de bronze lors des championnats du monde. C’est la première fois que des femmes avaient accès à ce niveau de la compétition. Une fierté pour la jeune puntiste qui veut montrer que les femmes, elles aussi, peuvent s’imposer dans ce sport.

"Je ne savais pas que les filles pouvaient jouer à haut niveau"

Comme ses frères avant elle, Oihana a été bercée très tôt par les exploits de son père Laurent Sorozabal, joueur professionnel. « Il a fait carrière aux États-Unis pendant 13 ans avant de revenir ici pour devenir entraîneur au Biarritz Athlétic Club. » Ses premiers chisteras, Oihana les enfile en famille. « J’ai commencé à jouer quand j’étais enfant. J’ai tout de suite adoré ça. Mais au départ, je ne m’imaginais pas jouer un jour en club ou à haut niveau ». Et pour cause : « quand j’ai débuté, il n’y avait aucune fille de mon âge qui pratiquait la pelote basque. Ni aucune femme d’ailleurs. »

Originaire du Pays Basque, la Cesta Punta a longtemps été un sport pratiqué uniquement par des hommes. « Mes premiers entrainements, je les ai faits avec mes frères. Je n’avais pas le même niveau qu’eux, mais ça m’a permis de progresser. » Et puis, peu à peu, d’autres filles ont rejoint l’équipe. « On se soutenait et on s’entrainait dur, plus dur que les autres, pour pouvoir apprendre et nous améliorer. »

OIHANA 2

Un premier titre 3 ans après ses débuts

Après plusieurs compétitions en Espagne, et seulement 3 ans après ses débuts, Oihana décroche son premier titre. « J’ai été sacrée championne de France de pelote basque. C’était une fierté mais je n’avais pas envie de m’arrêter là. Ça m’a galvanisée. » Un an plus tard, en octobre 2022, Oihana est sélectionnée pour participer aux mondiaux de pelote basque. C’est la première fois que des femmes ont accès à ce niveau de la compétition. « Je crois que ces mondiaux étaient une sorte de vitrine pour toutes les puntistes. Le but n’était pas tant de gagner mais de montrer au monde qu’en tant que femmes, nous avions autant notre place que les hommes à ce niveau. »

Et c’est avec la manière qu’Oihana et sa partenaire, Aude Laugié, se sont imposées, puisqu’elles ont décroché la médaille de bronze. Aujourd’hui, si Oihana est fière du chemin parcouru, c’est dans les traces de son père qu’elle aimerait encore marcher. « Pour l’instant, ce sont seulement les garçons qui peuvent avoir une carrière à haut niveau mais j’espère que dans quelques années, ça sera également possible pour les femmes. Et peut-être que cette compétition sera un tremplin. »

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest