Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

L’ADRESSE DE PIERRE : LE BISTROT DE MANU À URT

L’ADRESSE DE PIERRE : LE BISTROT DE MANU À URT

Osso, la photographe dopée à l’humain

Osso, la photographe dopée à l’humain

La Chapelle Sixtine comme si vous y étiez

La Chapelle Sixtine comme si vous y étiez

Ciné Choco : la sélection de la rédac

Comme chaque semaine, la rédaction de Chocolatine te propose sa rubrique cinéma. Dans les salles obscures dès aujourd’hui : de l’action avec Creed III, du suspens avec La Syndicaliste, des larmes avec The Son et du rire avec Les Petites Victoires. Installe-toi confortablement, on te raconte tout ça !

La Syndicaliste : un thriller haletant sur une affaire d’Etat

Ça parle de quoi ? Un matin, Maureen Kearney est violemment agressée chez elle. Elle travaillait sur un dossier sensible dans le secteur nucléaire français et subissait de violentes pressions politiques. Les enquêteurs ne retrouvent aucune trace des agresseurs… Est-elle victime ou coupable de dénonciation mensongère?

Le mot de la rédac : dans ce film, Isabelle Huppert incarne le rôle de Maureen Kearney, syndicaliste du groupe Areva qui a lancé l’alerte sur un accord entre la Chine, EDF et Areva pour construire des centrales nucléaires à bas coût… Dans cette affaire, elle subit interrogatoires, et humiliations la faisant passer pour mythomane dans tout ce qu’elle dénonce. On y retrouve ici, une femme engagée, prête à tout pour dénoncer, dans un thriller, politique et féministe.


Creed III : l'après Rocky

Ça parle de quoi ? Idole de la boxe et entouré de sa famille, Adonis Creed n’a plus rien à prouver. Jusqu’au jour où son ami d’enfance, Damian, prodige de la boxe lui aussi, refait surface. A peine sorti de prison, Damian est prêt à tout pour monter sur le ring et reprendre ses droits. Adonis joue alors sa survie, face à un adversaire déterminé à l’anéantir.

Le mot de la rédac : en éludant son boxeur fétiche, le neuvième film de la franchise tourne la page. Cette fois, exit Rocky, c’est Adonis qui domine, à l’écran, comme sur le ring de boxe. Enfin, rien n’est moins sûr pour le ring. Comme le souligne l’affiche : « you can’t run from you past » – en français : « tu ne peux pas échapper à ton passé » – le héros est confronté à un ami (ou un ennemi) qui revient le hanter. Un film que Michael B. Jordan, acteur et, cette fois, réalisateur, espère coup de poing.


The Son : quand la dépression touche l'adolescence

Ça parle de quoi ? À dix-sept ans, Nicholas semble en pleine dérive, il n’est plus cet enfant lumineux qui souriait tout le temps. Que lui arrive-t-il ? Dépassée par la situation, sa mère accepte qu’il aille vivre chez son père, Peter. Remarié depuis peu et père d’un nouveau né, il va tenter de dépasser l’incompréhension, la colère et l’impuissance dans l’espoir de retrouver son fils.

Le mot de rédac : après The Father et ses deux Oscars pour meilleure adaptation et meilleur acteur, Florian Zeller revient avec un nouveau film The Son qui traite de la maladie mentale chez un adolescent. Une œuvre intimiste avec au casting Hugh Jackman, Laura Dern ou encore Zen McGrath qui joue le rôle de cet adolescent. Une mise en lumière sur la maladie mentale, qui touche aujourd’hui beaucoup de personnes dans le monde, notamment des jeunes. Ce film, qui est déjà qualifié de nouveau chef d’œuvre du réalisateur, nous promet encore beaucoup d’émotions.


Les Petites Victoires
: comédie sociale sur la désertification rurale

Ça parle de quoi ? Entre ses obligations de maire et son rôle d’institutrice au sein du petit village de Kerguen, les journées d’Alice sont déjà bien remplies. L’arrivée dans sa classe d’Emile, un sexagénaire au caractère explosif, enfin décidé à apprendre à lire et à écrire, va rendre son quotidien ingérable. Surtout qu’Alice, qui n’avait rien vu venir, va devoir aussi sauver son village et son école…

Le mot de la rédac : Michel Blanc et Julia Piaton partagent l’affiche de cette comédie qui a remporté le prix spécial du jury et le prix du public au festival de l’Alpe d’Huez. Désertification rurale, effondrement des services publics, transmission intergénérationnelle… On l’aura compris, Les Petites Victoires s’affiche d’emblée comme un miroir de son époque. Après Roxane, la réalisatrice Mélanie Auffret revient ici avec un film plein de sincérité et de bienveillance.

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest