Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

En route pour le 4L trophy 2023

Le départ de la 26ème édition du 4L Trophy 2023 c’est le 16 février, à Biarritz!

A cette occasion, Chocolatine a donné la parole à trois équipages qui préparent depuis plusieurs mois cette aventure! Ils s’appellent Pauline et Félix, Aurore et Valentine ou encore Lysa et Emilie, et sont tous prêts pour le grand départ et représenter le Sud Ouest!

la 4L et les galères

Le 4L trophy, c’est une course en 4L (comme son nom l’indique) pour les jeunes de 18 à 28 ans. Au programme, la traversée de trois pays, dont le Maroc, des épreuves d’orientation dans les dunes du Sahara, et une étape marathon de 48h en autonomie avant le retour à Marrakech. Elle se fait à deux, et demande une grande préparation, tout d’abord dans le choix de la 4L.
Certains ont un coup de pouce de leur famille comme Lysa et Emilie qui se sont fait prêter leur véhicule par l’oncle de Lysa, ou encore Pauline et Félix dont la 4L appartenait à un ami! Aurore et Valentine, elles, ont dû acheté le bolide, et cela n’a pas était si simple car “le marché des 4l est assez cher, surtout celles en bon état”. 

Une fois la 4L en main, il faut s’en occuper! Pas simple! Pauline et Felix ont travaillé pendant leur temps libre pour retaper Raquèl, leur 4L, pensant qu’elle était en bon état mais ils nous disent que “ce fut mauvaises surprises sur mauvaises surprises, la rouille sait très bien se cacher! Mais ces mauvaises surprises nous rendent fiers d’avoir fini la voiture à temps”. 
Et puis, quand il a fallu peindre la voiture… ils ont encore fait face à une galère!  “Nous avons commencer par peindre la première couleur (blanc) dans le garage de notre maison. Malheureusement, la 4L était sous le tuyau d’évacuation qui en plus de 20 ans n’a jamais fuit. Il a attendu ce jour pour fuir sur la peinture toute fraîche. résultat, nous avons dû tout reponcer et recommencer!”. 

Lysa et Emilie aussi ont rencontré des petits soucis techniques, entre la panne d’essence (où il a fallut pousser la voiture) ou le trajet jusqu’au garage sans capot, ni porte, ni même siège… nous n’en dirons pas plus!

Une expérience formatrice et solidaire

Et puis dans tout cela, il y a aussi tout un travail pour trouver des sponsors, et gérer la paperasse! Mais c’est ce qui a aussi fait grandir Lysa et Emilie, qui nous expliquent que “cela nous apprend à rentrer dans la vie adulte, faire des papiers, monter un dossier, créer une association, ouvrir un compte”. Mais elles appuient surtout sur le fait que les gens sont généreux, et intéressés par ce type de projet. 
Malgré des difficultés financières liées à la crise covid, ou autre, tous les équipages ont réussi à réunir leur budget grâce aux entreprises, dons, ou encore événements qu’ils ont organisé. 

Le 4L trophy c’est aussi un côté solidaire et humanitaire, pour accomplir une mission engagée auprès de l’association Les Enfants du Désert et La Croix Rouge Française. Les équipages transportent des fournitures scolaires et des vêtements pour les enfants dans les zones défavorisées du Maroc. 

Les trois équipages appuient sur cet esprit de solidarité, qui prend le dessus aussi parfois sur le point écologique, même s’ils disent tous en avoir conscience et essayer de faire au mieux pour l’environnement. C’est une aventure “humanitaire, sociale, et professionnelle” nous disent-ils.

En tout cas, nous allons suivre leur aventure de près, sur les réseaux sociaux @des_airs_daveyron , @4Land’aises , @las.vettel.en4l

Les inscriptions pour l’édition 2024 sont déjà ouvertes si cela t’a donné envie!

Image 1 : Lysa et Emilie (@las.vettel.en4l)
Image 2 : 4L de Aurore et Valentine (@4Land’aises)
Image  3 : Raquèl 4L de Félix et Pauline (@des_airs_daveyron)

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest