Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Ciné Choco : la sélection du cinéma Le Royal

Cette semaine, Chocolatine donne la parole à un cinéma indépendant! Voici la sélection du cinéma Le Royal de Biarritz. 

Le Royal est un cinéma de 3 salles situé en plein centre de Biarritz. 
Entre Dounia et la Princesse d’Alep, Emmet Till ou encore Arrête avec tes mensonges, il y en a pour tous les âges et tous les goûts cette semaine!

Dounia et la princesse d'alep : récit d'un exil à travers les yeux d'une petite fille

Ça parle de quoi ? Dounia a 6 ans, elle quitte Alep avec quelques graines de nigelle au creux de la main.  Avec l’aide de la princesse d’Alep, Dounia fait le voyage vers un nouveau monde… 

Le mot du Royal : Un merveilleux conte, adapté au jeune public, mais pas que. Une maman m’a confié à la sortie de la salle : “J’ai été très touchée par ce film, il est très important que les enfants le voient pour que l’on puisse parler de l’actualité avec eux”. Dounia, très touchante, nous accompagne dans son voyage.

Emmett Till : le combat d'une mère

Ça parle de quoi ? Jeune veuve élevant seule son fils de 14 ans, Mamie Till-Mobley est aussi l’unique femme noire travaillant pour la US Air Force à Chicago. Quand Emmett est assassiné parce qu’il aurait sifflé une femme blanche dans le Mississippi de 1955, Mamie bouscule les consciences en insistant, lors des obsèques, pour que le cercueil de son fils reste ouvert et que l’opinion publique comprenne l’horreur qu’il a subi. Un geste fort pour refuser l’oppression et la haine.

Le mot du Royal : Une mention spéciale pour ce film d’après l’histoire vraie d’Emmett Till. Une histoire qui avait choqué l’Amérique et le monde, en 1955. Il a fallu attendre 67 ans après la mort d’Emmett Till pour que la « loi anti-lynchage Emmett Till » soit adoptée par le Congrès américain, faisant du lynchage un crime de haine fédéral aux États-Unis. Le film rappelle l’horreur au milieu des années 1950 et aide à comprendre le mouvement des civiques dans le pays. Tout au long du film, Danielle Deadwyler offre une magnifique performance et incarne à la perfection le rôle de Mamie. Un film d’intérêt public !

Arrête avec tes mensonges : Guillaume de Tonquédec affronte son passé

Ça parle de quoi ? Le romancier Stéphane Belcourt a accepté de parrainer le bicentenaire d’une célèbre marque de cognac. C’est l’occasion pour lui, de revenir pour la première fois dans la ville où il a grandi. Sur place, il rencontre Lucas, le fils de son premier amour. Les souvenirs affluent : le désir irrépressible, les corps qui s’unissent, une passion qu’il faut taire… Ce premier amour s’appelait Thomas. Ils avaient 17 ans.

Le mot du Royal : Il s’agit d’une adaptation du roman autobiographique de Philippe Besson, paru en 2017, où l’auteur revisite son premier amour adolescent. Olivier Peyon offre un récit sensible et bouleversant. Une histoire qui se dévoile peu à peu par des scènes de flash-backs et le dialogue entre deux générations. Avec Victor Belmondo, le petit fils de Jean-Paul Belmondo, un acteur éblouissant dans le rôle du fils. Un film qui secoue !

Le petit bonus : Jeudi 16 février à partir de 20h un apéro suivi de l’avant-première en présence du réalisateur Olivier Peyon et l’actrice Guilaine Londez est prévu au cinéma Le Royal.

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest