Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Expulsion des jeunes isolés de Toulouse : le tribunal administratif rétropédale

Après une décision d’expulsion contestée le 28 décembre 2022, les jeunes migrants de l’Université Paul Sabatier se sont vu accorder une seconde audience le vendredi 13 janvier 2023 qui a finalement mis fin à la mesure d’expulsion qui pesait sur eux.

Les soutiens étaient toujours présents devant le tribunal administratif de Toulouse : associations, syndicats et sympathisants s’étaient réunis le vendredi 13 janvier à 13h30 afin d’accompagner les jeunes isolés dans leur nouvelle audience devant le juge des référés.

Un avenir moins stressant

Cette nouvelle audience ne sort pas de nulle part : les occupants du bâtiment appartenant au collectif AutonoMIE et leurs avocats ont saisi le juge des référés le 6 janvier 2023 afin d’avoir un jugement fait dans les règles car ils condamnaient le délai qu’on leur avait accordé pour se défendre.

Suite à cette audience, la défense a réussi à présenter son dossier, soulignant « l’absence de risque avéré tenant à la présence de substances ou produits dangereux ou de la présence de branchements électriques non sécurisés » selon le communiqué du tribunal administratif. La « présence de détecteurs de fumée fonctionnels » a aussi été assurée.

Du fait de ces nouveaux éléments, le juge a estimé que l’expulsion « n’apparaît pas urgente pour garantir leur sécurité. »

Une occupation contestée

Comme je le racontais, les jeunes se sont installés dans le bâtiment 4R3 de l’université le 14 décembre dernier et une demande d’expulsion avait été demandée par la direction pour des raisons de sécurité.

Une expulsion accordée le 28 décembre par le juge, dans un délai de 48 heures : « en l’absence de toute contestation en défense ». Ce nouveau jugement de vendredi dernier, donne du répit aux mineurs isolés en cette période hivernale. 

Image 1 : Maxime Le Goff
Image 2 : Maxime Le Goff

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest