Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Un crunch de folie pour filer vers les demis

On s’attendait à un match compliqué pour ce quart de finale de Coupe du Monde face à l’Angleterre samedi soir. Rencontre serrée il y a eu, mais à la fin, c’est encore les français qui sortent vainqueur du crunch sur le score de 2-1.

Pour les supporters cardiaques, la nuit de samedi n’a pas dû être de tout repos. Et pour cause, même si la victoire est au bout, l’équipe de France a joué avec nos nerfs jusqu’au coup de sifflet final.

Un scénario hitchcockien

Dès les premières minutes du match, la tension était palpable. C’est le français Aurélien Tchouameni qui ouvre à la score à la 17e minute sur une frappe venue d’ailleurs. Mais au retour des vestiaires, les anglais égalisent sur un pénalty transformé par Harry Kane. Les deux équipes se rendent coup sur coup et on assiste à un vrai mano à mano entre les 22 acteurs du match. C’est l’immortel Olivier Giroud qui permet à la France de repasser devant à la 78e minute. Et après un pénalty manqué de Kane, qui semble avoir voulu imiter son compatriote Johnny Wilkinson, et 10 interminables minutes d’arrêts de jeu, l’arbitre siffle la fin du match.

Le seum belge devient anglais

Les bleus vont donc de nouveau en demi-finale de la Coupe du Monde. Pour nos amis anglais en revanche, c’est la douche froide. Après un chambrage intensif dans les jours qui ont précédé le match, les britanniques n’ont pas joint les actes à la parole. Ceci, alimenté par une bonne dose de seum de la part des joueurs et des supporters. On a même cru que le milieu anglais Declan Rice s’était transformé en Thibaut Courtois made in 2018 dans ses propos d’après match. Mais n’en déplaise aux rageux, la France est bien en demi-finale et jouera contre le Maroc mercredi soir pour rêver encore un peu plus.

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest