Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Biarritz en musique, sous les doigts de Jean-François Zygel

Retrouvez DRAC évent le 20 Octobre 2023 à Albi

DRAC Events : évasion au coeur de l’électro

Un week-end chocolaté à Toulouse

Un week-end chocolaté à Toulouse

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Une parenthèse en Tarn-et-Garonne

Le Concorde en briques

Le Concorde en briques

Castres' French scrum-half Jeremy Fernandez (C) tries to avoid to be tackled by Pau's New Zealand lock Samuel Whitelock (R) during the French Top14 rugby union match between Castres Olympique and Section Paloise Bearn Pyrenees (Pau) at The Pierre-Fabre Stadium in Castres, south-western France on August 19, 2023. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Pierre Popelin offre la victoire à Castres pour le premier match de la saison

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais démarre fort !

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

L’Aviron Bayonnais sans pression avant d’affronter le Stade Toulousain

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Assumer ses cheveux, ou accepter sa personne

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Le meilleur du foot féminin européen à Colomiers

Aurélien Tchouaméni, l’enfant d’Artigues-près-Bordeaux 

A 22 ans, il est l’un des bleus les plus en vue actuellement. Seul joueur à avoir débuté les 3 matchs de poule, plus rien ne semble pouvoir arrêter Aurélien Tchouaméni. Un itinéraire vers les terrains du Real Madrid ou du Qatar, en provenance d’Artigues-près-Bordeaux.

A l’âge de 5 ans, le natif de Rouen débarque dans le Sud-Ouest, du côté de Bordeaux. L’année d’après, il commence dans le club de la Sportive Jeunesse d’Artigues. Dès ses premières touches de balle, le joueur d’origine camerounaise montre un niveau rare pour son âge. Les Girondins de Bordeaux détectent son talent et veulent le faire venir. Son père veille sur lui et préfère que ce sport reste un passe-temps. Mais à 11 ans, le grand saut se fait et il intègre le club 6 fois champion de France.

Un changement de poste décisif

Si Aurélien Tchouaméni est désormais connu comme l’un des meilleurs milieux relayeurs du monde, cela n’a pas toujours été son poste. Pendant son adolescence, il joue comme attaquant dans son club. A 15 ans, il descend d’un cran sur le terrain puis à 18 ans, l’espoir du foot français passe enfin à son poste actuel.

Cette même année, à l’occasion d’un match de Ligue Europa, il fait ses premiers pas avec l’équipe professionnelle des Girondins. Seulement 3 semaines plus tard, le jeune joueur inscrit son seul but sous le maillot au scapulaire. Durant 2 ans, il fait les beaux jours de son équipe avec 37 matchs au compteur.

Une amélioration constante

Le 29 janvier 2020, il signe à l’AS Monaco. Dans une saison coupée par la COVID-19, il n’arrive pas à s’imposer dans le club de la Principauté. Cependant, la saison suivante, le néo-monégasque s’installe définitivement dans l’entrejeu.

En 2021-22, suite à ses prestations exceptionnelles, le jeune joueur est appelé en équipe de France et impressionne par sa maturité. A l’été 2022, il s’envole vers le Réal Madrid contre un chèque de 100 millions d’euros. Dans le plus grand club du monde, Aurélien Tchouaméni arrive à être titulaire devant des supporters médusés par son niveau de jeu. Plus rien ne semble arrêter le joueur originaire du Sud-Ouest de la France. Jusqu’à un sacre pour la troisième étoile ?

Photo: Insta @aurelientchm

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest