Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest
Articles récents
Tout Nouveau Tout Cho – Mars 2023 Ep 5

Tout Nouveau Tout Cho – Mars 2023 Ep 5

Collecter des déchets pour trouver un Emploi

Collecter des déchets pour trouver un Emploi

Des vêtements en algue au service de ton corps

Des vêtements en algue au service de ton corps

Ciné Choco : la sélection de la rédac

Ciné Choco : la sélection de la rédac

Manifestation du 28 Mars à Bordeaux, c’est 64 Versus 68

Manifestation du 28 Mars à Bordeaux, c’est 64 Versus 68

Manifestation du 28 mars à Toulouse, une mobilisation contre la réforme des retraites mais pas que…

Manifestation du 28 mars à Toulouse, une mobilisation contre la réforme des retraites mais pas que…

Réforme des retraites : mobilisation dans le calme à Bayonne

Réforme des retraites : mobilisation dans le calme à Bayonne

Podcast Pusa Baiona: Dé-fête à Anoeta

Podcast Pusa Baiona: Dé-fête à Anoeta

Podcast Rugby Chocolatine: Les visiteurs raflent la mise en Top 14

Podcast Rugby Chocolatine: Les visiteurs raflent la mise en Top 14

Quelques Nouveautés pour la 560ème Foire au Jambon de Bayonne 

Quelques Nouveautés pour la 560ème Foire au Jambon de Bayonne 

L’épicerie du coin, même à la campagne !

Avec ses supérettes autonomes et ouvertes en continu, Api compte résoudre les difficultés d’accès aux commerces des zones rurales.

Le groupe Api a décidé de créer des supérettes d’un nouveau genre, autonomes, en libre service et ouvertes 7 jours sur 7, 24 h sur 24 ! Près de 6 millions de Français se trouvent à plus de 30 minutes aller-retour d’un supermarché. Et ce sont principalement les zones rurales qui sont touchées par cette difficulté d’accès. Parallèlement, dans les villages, les commerces de proximité ferment, faute de rentabilité. Ces supérettes répondent à ce besoin grandissant.

Un jeu d’enfant à utiliser

Pour entrer dans la supérette, il suffit de scanner un QR code sur son téléphone ou avec la carte physique délivrée sur demande. Le client fait alors son choix parmi les 700 produits frais, surgelés, de droguerie, d’hygiène et d’épicerie qui sont proposés au même prix que dans les grandes surfaces grâce à un partenariat avec l’enseigne Carrefour, et les paye sur une caisse de libre service traditionnelle. Un gérant de magasin est également présent quotidiennement à heure fixe pour renouveler le rayonnage et accompagner les clients qui en ont besoin.

Tout le monde est gagnant

Les supérettes sont construites en bois, sans besoin d’artificialiser les sols ni même d’un raccordement à l’eau, ayant l’ambition d’avoir un impact écologique le plus réduit possible. C’est également Api qui prend en charge les frais de construction du local, comme nous l’explique Dominique Perez, maire de Claix, en Charente, la première commune à accueillir ce commerce novateur. “Les risques ne sont pas assumés par la mairie, contrairement avec les épiceries traditionnelles.”

15 jours après l’installation, le bilan semble positif : “Il fallait un premier, on a eu la chance de l’être. Les gens sont unanimes, certains parlent déjà de changer leurs habitudes.” Api ne pourvoira pas forcément aux courses mensuelles mais pour le quotidien, il évitera aux habitants une route de près de 30 minutes jusqu’au supermarché le plus proche.

SI TU N'VEUX RIEN RATER ?
INSCRIS TOI À NOTRE NEWSLETTER !

GO S'ABONNER !
Logo large Chocolatine - Media digital du Sud Ouest

LE MÉDIA DE CEUX QUI N’DISENT PAS PAIN AU CHOCOLAT

Copyright © 2022 Chocolatine | Propulsé par Revel

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest

Inscris toi à notre newsletter pour rester connecté à

Logo Chocolatine - Média digitale du Sud-Ouest